12°5 #2 : nouveau millésime 100% pur jus !

12°5#2-nouveau-millesime-pur-jus
© 180°C - Photographie Olivier Pascuito

Pendant que vous buviez et appréciez le numéro 1 de 12°5, le jajazine de 180°C, nous sommes repartis sur la route des vins à la rencontre d’hommes et de femmes qui produisent des vins sincères et engagés.
Des hommes et des femmes qui épousent le positionnement de notre revue à savoir défricher, découvrir, décrypter, déguster, décrire, décomplexer, dénoncer.

Après plusieurs mois d’élevage, voici notre numéro 2 et une fois encore, l’humain est au coeur de ces 176 pages car c’est bien l’homme qui fait le contenu, qu’il soit vigneron, sommelier, caviste ou restaurateur. Ce numéro 2 comblera le connaisseur aguerri comme le débutant, car nous continuons de les abreuver de reportages, de billets, de nouvelles, de coups de gueule, de recettes, de portraits que nous pensons différents de ce qui existe sur le marché de la presse vin. Soutenus par les médias, confortés par les messages des lecteurs, nous poursuivons notre volonté de défendre le « bien boire » et en France, ce qui n’est pas ce qui manque.


(Entre autres) 

 

  • Joseph Landron, dit « Jo », a mis à genoux plus d’un muscadet sceptique avec ses remarquables quilles qui s’invitent chez les meilleurs cavistes et sur les tables étoilées.
    Texte : Pierrick Jégu / Photos : Éric Fénot
    12°5#2-nouveau-millesime-pur-jus

 


  • Les Côtes-de-Duras : La rédaction vous dit tout sur cette AOC méconnue qui ne manque pourtant pas de singularités.
    Texte : Pierrick Jegu / Illustrations : Bénédicte Govaert

12°5#2-nouveau-millesime-pur-jus

 


  •  Alexandre Bain à Pouilly : comment un vigneron, dont les vins sont mondialement reconnus peut se faire exclure de son appellation ? Bon sang mais c’est bien sûr, il a osé le bio !
    Texte : Aymone Vigière d’Aval / Photos : Jean-Luc Luyssen

12°5#2-nouveau-millesime-pur-jus

 


  • Éric Morain, avocat émérite et passionné de vins, n’hésite pas à enfiler la robe pour défendre ces vignerons rejetés de leur appellation – comme Alexandre – parce qu’ils ont décidé de produire « autrement ».
    Texte : Isabelle Saporta / Photos : Jean-Luc Luyssen

12°5#2-nouveau-millesime-pur-jus

Et bien d’autres reportages, à retrouver au menu de ce nouveau numéro, disponible en librairie et sur notre boutique en ligne

© 180°C – Textes et photographies

 

Les autres publications de Philippe Toinard

Guide Michelin… Quand les chefs communiquent pour ne rien dire

Le 9 février dernier, le guide Michelin dévoilait à 11h00 précises son...
Lire la suite