Jean Pierre et Chantal Frick :
à la vigne et à la plume !

Frick-du-vin-de-l-air-gazette-180c
© Editions Tonnerre de l'est

Les amateurs de vins sincères connaissent et aiment les superbes quilles de Chantal et Jean Pierre Frick. Pionniers biodynamistes, ils proposent des cuvées racées, complexes et signées depuis des décennies. On connaissait aussi la qualité des textes que l’on peut découvrir sur leur site, mais voici qu’ils viennent de publier un très beau petit ouvrage au titre prometteur : Du vin, de l’air ! Quand les vignerons manient aussi bien le pressoir que la plume ! Passionnant…

Faire du vin n’est déjà pas simple. Faire des bons vins est encore plus ardu. Faire des bons vins sincères augmente la difficulté et les élaborer dans une viticulture en biodynamie, là, c’est un véritable engagement, technique, personnel, financier… Mais toutes ces compétences que Chantal et Pierre Frick possèdent déjà (avec la modestie des vrais initiés) sont peut-être l’arbre qui cache la forêt. Car en lisant leur ouvrage on voit bien qu’une autre corde peut être attachée  à leur arc… Oui, car déjà auteurs de vins signés les voici désormais auteurs tout court !

Liberté et déformatage

Pas de foliotage dans cet ouvrage illustré : on plonge dans ce continuum sans début ni fin qu’est le vin. Quatorze chapitres (avec une traduction en anglais) balayent ainsi ce monde tour à tour chatoyant, poétique, sensible. Le lecteur y découvrira, entre humour et subtilité, dans une langue recherchée, un plaidoyer en faveur de la liberté, celle des vignerons à la vigne, dans leurs chais et celle des amateurs que les auteurs appellent au déformatage, à la curiosité, à l’ouverture.

Plus qu’un livre : un manifeste

Cette vision libre du vin, exact écho des vins du domaine toujours fiers et indépendants, est un assaut contre les idées reçues, les dogmes , les normes et doxas. Toujours mené avec douceur, il replace l’homme au centre de toutes les problématiques environnementales, esthétiques que viticulture et œnologie soulèvent. De plus, les auteurs réussissent à éviter l’écueil de la pédagogie pompeuse « donneuse de leçons » pour ne rester que sur le registre de l’expérience vécue, de l’incitation, de la proposition. Bravo !

À lire sans attendre avec une quille du domaine.

Illustrations : Chantal Frick, texte : Pierre Frick.
Du vin, de l’air, Editions Tonnerre de l’Est (Achat au domaine possible ou sur le site des Editions du Tonnerre)
Les autres publications de Stephan Lagorce

Haricots secs, existent aussi hors des boîtes

Oui, les hommes ne naissent pas dans les choux, pas plus qu’il...
Lire la suite