Monsieur le Président,
serions-nous devenus cons ?

monsieur-president-sommes-nous-devenus-cons-gazette-180c
© 180°C - Illustration Fabrice Bloch

Quelques mots avant que vous ne demandiez à votre ministre de l’agriculture, Jacques Mézard, de lancer les États généraux de l’alimentation. Je reviens d’un séjour dans le Béarn où j’ai rencontré des paysans heureux qui gagnent honorablement leur vie, proposent une nourriture de qualité et respectent l’environnement. Des femmes et des hommes qui ne comptent pas leurs heures. Qui font vivre leur territoire. Qui s’activent pour créer des emplois locaux. Des femmes et des hommes qui non seulement nous nourrissent mais animent le tissu social de leurs terroirs : sans . . .

Connectez-vous ci-dessous avec vos identifiants pour accéder à l'intégralité de cet article.
Pour créer votre compte cliquez ici, c'est totalement gratuit.

Connexion

 

Plus d’articles de Isabelle Saporta

Incontournable glyphosate…

Avec 800 000 tonnes épandus chaque année sur notre planète, 8000 tonnes...
Lire l’article