Vis ma vie de chasseur-cueilleur avec les fleurs d’acacia

vis-ma-vie-chasseur-cueilleur-fleur-acacia-gazette-180c
© 180°C - Photographie Mayalen Zubillaga

La cueillette sauvage est à la mode, dont acte : après les asperges sauvages, voici les fleurs d'acacia (à suivre sur les réseaux sociaux, des photos bucoliques hashtaggées #sobrieteheureuse, #slowlife, #decroissance) (#killme).
Ceci n'est pas un acacia
Bien que le latin soit anachronique dans le contexte d'une alimentation de chasseur-cueilleur paléolithique, le nom binominal de l'acacia, Robinia pseudoacacia, montre bien que nous avons tort d'appeler l'acacia « acacia ». En 1803, un certain Nicolas François de Neufchâteau écrivit dans sa Lettre sur le robinier, connu sous le . . .

Connectez-vous ci-dessous avec vos identifiants pour accéder à l'intégralité de cet article.
Pour créer votre compte cliquez ici, c'est totalement gratuit.

Connexion

 

Les autres publications de Mayalen Zubillaga

C’est le moment… de faire du kimchi

Hier, tard dans la nuit, je regardais la série de science-fiction Stranger...
Lire la suite