Joaquin Fernàndez : le vin rêvé…

Nous disions que Joaquin avait dû lire Antoine de Saint Exupéry mais pas de doute qu’il connaisse aussi André Malraux et son obsession des idées devant être incarnées et vécues pour ne pas les voir sombrer dans l’inconsistance. Le projet de Joaquin remonte à loin. Déjà dans son pueblo blanco de Puente Genil, entre Cordou et Malaga, la passion du vin était là, mais en Espagne terre excessive et entière, les attachements se transforment vite en « aficion », c’est-à-dire en forces irrépressibles qui vous condamnent à passer à l’acte, à vivre l’objet du désir !

Le vin comme viatique !
C’est exactement le chemin qu’a suivi Joaquin, entraînant avec lui sa famille. Le choix du lieu ? pas très loin d’Acinipo, l’antique cité du vin fondée par les Romains. La surface ? 6 hectares. L’altitude ? 700 mètres pour avoir de vrais contrastes entre les étés insupportables et les bises hivernales. L’exposition ? Sud pour que les raisins boivent à la source l’énergie Andalouse. Le terrain ? De l’argilo-calcaire pentu pour une expression franche des cépages. Et la viticulture alors ? Bio, depuis le début :  « Je ne me suis même pas posé la question à l’époque ! »

Nous avons un terroir et un climat béni par les Dieux ? Pourquoi aller inviter la chimie dans cet Eden ?

Et les vins alors ?
Le soin porté à la vigne se poursuit à la cave. « La récolte, c’est le plus important… De beaux raisins gorgés. Nous travaillons en plusieurs passages, tôt le matin. C’est beaucoup de travail, mais ensuite la vinification va presque d’elle-même » Le domaine propose 6 cuvées, suivies ou non selon les années… 4 rouges (dont la Hacienda Viscondeza frais et racé), un rosé et un blanc de noir très plaisant. Certes, certaines cuvées paraitront un peu boisées, marché local oblige, mais pas toutes, loin s’en faut.
À découvrir pour se faire une autre idée des vins d’Espagne avec aussi la Bodega Kieninger, la bodega Loo Aguilares en conversion et, bien sûr la plus ancienne, la Bodega Schatz.

Bodega Joaquin Fernàndez
Paraje Los Frontones, s/n
29400 Ronda, Málaga
Tel(+34) 951 166 043
Mobile 00 33 665 899 200
Plus d’articles de Stephan Lagorce

La pasta alla carbonara è mobile sans sorbet mangue

Recette de Stephan Lagorce,  publiée dans la revue 180°C n°10, p 97Pour accéder...
Lire l’article