Péio Espil, vigneron voyageur et orientaliste…

Peio-Espil-vigneron-voyageur-orientaliste
©180°C- Photographie - Stephan Lagorce

Déjà les arrière grands parents cultivaient la vigne sur les pentes abruptes du domaine… La tradition remonte ! Mais avant de se plonger dans le vin, Peio Espil a eu d’autres vie. Une, notamment, l’a mené en Afrique de l’Est, ce « carrefour de l’Orient et de l’Occident » où il est resté plusieurs années durant pour travailler dans une ONG. Erythrée, Somalie, Ethiopie autant de contrées que le vigneron aura sillonnées, mais c’est d’ailleurs que viendra l’inspiration donnant aux vins du domaine leur personnalité…

Masanubu Fukuoka, père de l’agriculture naturelle.

Les cuvées du domaine sont toutes certifiées « Agriculture Biologique » certaines sont sans sulfites mais, au Domaine, on va encore plus loin puisqu’on y fait de l’agrobiologie et même de l’agriculture naturelle, dite aussi « agriculture sauvage » ! Cette pratique agricole, venue du Japon limite très fortement les interventions humaines sur les cultures. Elle a été conceptualisée par Masanobu Fukuoka (1913-2008) et explicitée dans son ouvrage : La révolution d’un seul grain de paille (1975). Les principes sont les suivants : laisser faire la nature, limiter au maximum les interventions humaines… Ce « non agir », cher au penseur taoïstes chinois est à la clef de voute du système. Mais attention : non agir ne veut pas dire «ne rien faire » !

Peio-Espil-vigneron-voyageur-orientaliste
©180°C- Photographie – Stephan Lagorce

Des vins racés !

Oui, surtout que les parcelles sont souvent installées dans des zones difficile et sur les pentes abruptes qui ornent tout le relief alentour. C’est bien toute la magie de ce domaine, de ce terroir rebelle et doux, exigeant et difficile : brulant l’été, glacial en hiver, montagneux et océanique en même temps… Beaucoup de soin à la vigne, environ 10 ha en petit courbu et petit manseng (blanc) et tannat, cabernet franc et cabernet sauvignon (rouge) et autant à la cave avec certaines cuvées proposées sans souffre. Les fermentations, réalisées à température basses, permettent des expressions aromatiques denses et généreuses, tout à fait séduisantes pour les amateurs de vins sincères !

Domaine Illaria Tel : 0559372338
Peio-Espil-vigneron-voyageur-orientaliste
©180°C- Photographie – Stephan Lagorce
Les autres publications de Stephan Lagorce

Pois gourmand, en effet

Plus chic que le petit pois, plus original que le haricot vert,...
Lire la suite