La galette des rois : deux recettes en une !

Pas besoin d’attendre l’épiphanie pour se casser les dents sur la fève de la galette des rois. Non, on peut y risquer ses bridges et surtout profiter de sa crousti-fondance savoureuso-irrésistible toute l’année ! Malheureusement, les boulangers-pâtissiers lâchent l’affaire dès la seconde quinzaine de janvier… Alors il reste le fait-maison et le Traité de Miamologie Pâtisserie, of course… La galette des rois sous toutes ses coutures.