Marcel Gotlib invité au banquet des Dieux !

marcel-gotlib-tu-nous-manques-deja
© Gotlib - Fluide Glacial

Ce qu’il y a d’embêtant avec la mort, c’est que c’est définitif !

Oui, c’est vraiment le problème et c’est sans doute plus vrai encore quand elle prend les grands génies du genre humain : Einstein, Leys, Pissaro, Mahler, Nignon ou tout récemment Gotlib le maître en autodérision toutes catégories. Alors pour sécher nos larmes, restent leur musique, leurs idées ou leurs pages.

© AFP
© AFP

Le génie Gotlib

Gotlib, comme beaucoup de génies, a été très prolifique, et l’originalité de son talent a été nourrie par l’abondance même de sa production qui, sans jamais se plagier elle-même, progressait toujours vers plus d’expressivité drôlatique, déconnades profondes et mise en abimes hilarantes… Peut-être, la postérité va-t-elle ranger Gotlib dans la catégorie un peu fourre-tout des dessinateurs de bd, comme le grand Reiser mais son œuvre, comédie humaine déjantée, pointe, au fond, un auteur à part entière, fût-il le père de héros aussi improbables que Super Dupont et ses charentaise, Hamster jovial, Pervers pépère ou le saturnien Gai-luron.

La cuisine, un des terrains de ses terrains de jeu

Marcel Gotlib a consacré à la cuisine, aux produits, aux restaurant, quelques-unes de ses pages les plus ébouriffantes, les plus hilarantes, décalées et perçantes. On se souvient des macaronis percés avec des aiguilles géantes, du maître d’hôtel proposant des « Prince de la mer dans son jus des fruits du soleil (de modestes sardines à l’huile), du « La blanquette, c’est qui ? » demandé aux convives par le même maître d’hôtel ou tout simplement de la pomme assommant Newton et devenue une icône traversant ses productions et le temps.

marcel-gotlib-tu-nous-manques-deja
© Gotlib – Fluide Glacial

Ainsi donc, sa petite musique tendre, douce, féroce, perçante et surréaliste s’est-elle tue pour toujours…Nous reste ses pages et son esprit, puisse-t-il se retrouver au banquet des Dieux qu’il avait si bien dessiné.

Plus d’articles de Stephan Lagorce

Chutney de cerise

Recette de Stéphan Lagorce,  publiée dans la revue 180°C n°3, p 51Afin...
Lire l’article