Fèves, pas besoin de galette

fèves
© 180°C - Stylisme Delphine Brunet / Éric Fénot

Oui, c’est l’avantage avec les fèves fraîches, on peut les croquer sans se casser les dents ni avoir à digérer la frangipane. On voit par là tous les bénéfices de cette légumineuse avantageuse.

Retrouvez l’intégralité de ce portrait de la fève (et les 3 recettes qui l’accompagnent) dans la rubrique « Légumologie » de Stéphan Lagorce, au sommaire du N° 9 de « Oui », le magazine de La Ruche Qui Dit Oui

© 180°C – Textes et recettes Stephan Lagorce 


 

Petit ragoût de fèves pas si petit aux lardons et escargots
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

Foie de veau magnifique et sauce aux fèves
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

Fèves du tonnerre au beurre d’ail et aneth
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

 

Plus d’articles de Stephan Lagorce

Focaccia au chèvre, poivron et romarin

  Focaccia au chèvre, poivron et romarin Pour 6 personnes Pâte 500 g...
Lire l’article