Un Ventoux sur le bon Chenin !

Chenin domaine & Les Chancel
Le domaine & Les Chancel, à Mormoiron (Vaucluse) - ©180°C - Photo Olivier Pascuito
LoadingAjouter cette recette à mon carnet de recettes

À Mormoiron, toujours sous le regard protecteur du Mont-Ventoux qui s’étire à quelques encablures de là,  retour au Domaine & Les Chancel, cette petite pépite vinesque en devenir qu’on vous faisait découvrir lors d’un précédent reportage. Comme l’immense porte se dressant à l’entrée du domaine reste toujours ouverte aux curieux, cet été, on n’a pas hésité à la franchir de nouveau pour s’enquérir du taulier, Pierre, et prendre un peu le frais au coeur du chais bien garni qui nous a réservé quelques jolies surprises au parfum de révolution…

Depuis le perron de la superbe bâtisse qui surplombe son domaine, Pierre contemple les rangs de vignes, allongés sous le soleil écrasant d’une fin de printemps qui ne les empêchera pas d’être coiffés d’un feuillage aussi verdoyant que prometteur. Et pourtant, à ce moment-là, nous ne savions pas encore que l’été à venir serait celui de tous les records en terme de chaleur. Cette résilience, les vignes de Pierre la doivent essentiellement à la particularité de l’endroit, balayé par les vents du nord, façonné de clos arborés reposant sur des sols relativement drainants, tantôt sablonneux, tantôt argilo-calcaires, et surtout, quatre climats différents pour mettre tout cela en musique. Ici pas de stress hydrique mais de la fraîcheur. Cette même fraîcheur caractéristique qu’on retrouvera travaillée dans les vins du domaine, précis, délicats, dont la finesse les distingue nettement des jus musclés emblématiques de la région.

Chenin domaine & Les Chancel
Des clos arborés, les vents du nord et des sols plutôt drainants qui conservent une certaine fraîcheur même pendant les grosses chaleur… des conditions idéales pour la vigne – ©180°C – Photo Olivier Pascuito

Lorsque nous l’avions laissé la dernière fois et après avoir découvert le travail réalisé sur les incontournables cuvées que sont sont Le Récit (rouge et blanc), Le Rouge N°1, et Le Blanc N°1, Pierre nous avait confié ses projets quant à la réalisation d’un Chenin 100% Ventoux. Vous avez dit du Chenin… dans le Vaucluse ? Certes, la chose relèvera certainement de l’anatopisme viticole pour quelques conservateurs, mais pas de quoi faire reculer un Pierre Chancel visionnaire qui n’hésite pas à sortir du rang pour proposer des quilles inédites.

Chenin domaine & Les Chancel
Après avoir passé l’ensemble du domaine en bio, sorti un remarquable pet’ nat’ et signé son premier Chenin made in Vaucluse, on se demande quel défi habite désormais les pensées de Pierre Chancel – © 180°C – Photo Olivier Pascuito

En 2021, l’une des priorités au domaine était donc de doubler la surface octroyée à l’unique hectare de Chenin surgreffé 3 ans auparavant sur de la Syrah, et le promettre à une cuvée 2022. Alors, pari tenu ? Et bien oui, en cette rentrée, le Domaine & Chancel a sorti pas moins de 3000 bouteilles de son tout premier vin 100% Chenin, baptisé Le Ché, référence à Guevara et au caractère révolutionnaire de ce blanc.

Chenin domaine & Les Chancel
Les entrailles du domaine se trouvent ici, dans ce chais à l’ambiance feutrée où patientait notamment Le Ché 2021, élevé en barrique – © 180°C – Photo Olivier Pascuito

Hasta la vinolucíon ! Vif, frais, voire un peu tranchant, Le Ché 2021 porte bien son nom et revendique un tempérament mutin, structuré par cette minéralité caractéristique des vignes en bonne santé, plongeant profondément leurs racines dans le sol pour en extraire la richesse du terroir. Encore un peu de garde – nous confie Pierre – pour arrondir la vivacité de ce jeune premier et lui permettre de faire montre de tout son potentiel. En ce qui nous concerne, c’est un ovni à coup sûr, qui s’inscrit brillamment dans la gamme des vins joués jusqu’ici par le Domaine & Les Chancel.

Chenin domaine & Les Chancel
À gauche et en tête de peloton, L’Ascensionnel, le pétillant naturel ultra-confidentiel du domaine. À droite, l’une des premières bouteilles du fameux Ché millésime 2021. – © 180°C – Photo Olivier Pascuito

Autre petite nouveauté que nous avons eu le plaisir de pouvoir déguster, plus aérienne celle-ci, avec un premier pétillant naturel, L’Ascensionnel, parfaitement maîtrisé ! Une petite bombe de fraîcheur qui s’illustre en bouche par une certaine tension relevée par de savoureux arômes de poire et de miel. La production était jusqu’ici réservée à la consommation sur place, notamment pour les épicuriens ayant opté pour la balade organoleptique baptisée Le chemin sensationnel, proposée au domaine. Pierre commercialise désormais une partie de ces quilles en nombre très limité du fait de la faible production. Une rareté dont il vous faudra guetter la mise à disposition au début des beaux jours, car le millésime 2021, victime de son succès est déjà épuisé.
Encore une bonne raison – s’il en fallait d’autres – de garder un oeil  plus qu’attentif sur l’actualité vinesque de ce domaine qui s’inscrit désormais dans les incontournables vauclusiens. Affaire à suivre…

Un Ventoux sur le bon Chenin !

Domaine & Les Chancel
9D chemin des basses briguières
84570 MORMOIRON
06.09.64.59.26

 

Plus d'articles de Olivier Pascuito

Les gourmands mémorables

Ajouter cette recette à mon carnet de recettesGros mangeurs ou becs fins,...
Read More

Laisser un commentaire