Carnet de croûte : Tanger

© 180°C - Photographie Jill Cousin

Point de ralliement des poètes de la beat generation, terre de cinéma, ville multiculturelle baignée d’influences espagnole, anglaise, française, berbère et arabe, lieu de passage entre l’Europe et le Maghreb, jonction entre la Méditerranée et l’Atlantique : Tanger a de quoi fasciner.

Quelle que soit la raison qui vous a guidé vers cette ville diverse, accueillante et apaisante, voici des lieux où vous arrêter, vous rassasier, vous reposer, où vous pourrez regarder la ville vivre et goûter ses saveurs typiques.

La Terrasse de Dar El Kasbah
Tous les Tangérois s’accordent à dire que c’est ici que l’on sert, le vendredi, le meilleur couscous de la ville. Lorsque la météo est clémente, on s’attable sous le porche avant de plonger sa cuillère dans le généreux bol de semoule surmonté de légumes juteux (carotte, courgette, chou blanc), de pois chiches croquants et d’une montagne de raisins secs. Les légumes sont parfumés et la semoule cuite à la perfection, le tout servi avec le sourire : un bonheur après avoir essuyé les plâtres dans des terrasses attrape-touristes. Pensez à bien réserver car les places sont chères.

12 rue de la Kasbah / + 212 539 371 371

 

Darna
Ce petit restaurant planqué dans une jolie cour intérieure est avant tout une association d’aide aux femmes et enfants les plus démunis. Chaque midi, les bénévoles proposent une délicieuse formule déjeuner. Ce jour-là, une soupe façon chorba en entrée et un tajine de poulet rassasiant. L’association est financée par la vente de produits fabriqués dans les ateliers alors n’oubliez pas de repartir avec un bocal de citrons confits maison !

Rue Jules Cot / +212 539 947 065 
© 180°C – Photographie Jill Cousin

 

Le Salon bleu
La nourriture y est fraîche et savoureuse mais c’est surtout pour la vue imprenable sur tout le détroit de Gibraltar que l’on vous conseille ce restaurant. Hissez-vous sur la terrasse la plus haute, prenez place autour d’une des tables bleu majorelle et profitez du joli panorama. L’établissement est tenu par les propriétaires de la charmante chambre d’hôtes Dar Nour où l’on ne saurait trop vous conseiller de séjourner.

71 rue Amrah / +212 654 327 618

Chez Hassan
Avec ses allures de boui boui, ce restaurant situé dans l’une des arcades principales de la ville ne paie pas de mine et pourtant, le patron y sert une cuisine raffinée et goûteuse. Les keftas de boeuf baignent dans une sauce tomate bien relevée que l’on prend plaisir à saucer à grand renfort de pain de semoule. Pour des envies de fraîcheur et changer des tajines, goûtez plutôt la salade marocaine, avec ses oignons frais, ses tomates et son concombre.

8 rue de la Kasbah / +212 613 769 293

La Bonne Soupe

Les guides le disent et nous ne les contredirons pas : évitez les restaurants de la place du grand Socco. Une exception cependant : La Bonne Soupe, boui-boui presque invisible la journée mais qui dévoile toute son authenticité la nuit tombée. Installés sur des chaises en plastique, on y mange des soupes de pois cassés cuites toute la journée dans de grandes marmites et un excellent tajine de sardines aux tomates pour seulement une poignée de dirhams. Le lieu parfait pour un dîner sur le pouce après une longue journée.

Place du grand Socco / Pas de téléphone

Et aussi : le cinéma RIF pour boire un thé à la menthe dans la fumée des cigarettes des jeunes tangérois, le café Hafa avec son enchevêtrement de terrasses qui offre une vue imprenable sur Gibraltar et, le jeudi matin, au pied de l’église anglicane Saint Andrew, le marché coloré où les femmes berbères vendent leurs légumes et leurs fromages.

Plus d’articles de Jill Cousin et Theo Torrecillas