Fèves, pas besoin de galette

fèves
© 180°C - Stylisme Delphine Brunet / Éric Fénot
LoadingAjouter cette recette à mon carnet de recettes

Oui, c’est l’avantage avec les fèves fraîches, on peut les croquer sans se casser les dents ni avoir à digérer la frangipane. On voit par là tous les bénéfices de cette légumineuse avantageuse.

Retrouvez l’intégralité de ce portrait de la fève (et les 3 recettes qui l’accompagnent) dans la rubrique « Légumologie » de Stéphan Lagorce, au sommaire du N° 9 de « Oui », le magazine de La Ruche Qui Dit Oui

© 180°C – Textes et recettes Stephan Lagorce 


 

Petit ragoût de fèves pas si petit aux lardons et escargots
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

Foie de veau magnifique et sauce aux fèves
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

Fèves du tonnerre au beurre d’ail et aneth
Fèves, pas besoin de galette
© 180°C – Stylisme Delphine Brunet / Photographie Éric Fénot

 

Plus d'articles de Stephan Lagorce

Étrange poêlée de choux de Bruxelles au lard fumé et miel

Ne vous prenez pas le chou, courage Ôtez la première feuille des...
Read More