Pierre Caillet, chef inspiré

pierre-caillet-chef-inspire
© 180°C - Photographie Patrick Swirck

Dans notre tout premier 180°c, nous découvrions Pierre Caillet, chef inspiré du restaurant le Bec Cauchois, pas très loin de Fécamp. Meilleur Ouvrier de France, homme de conviction et de talent, il avait été remarqué par notre rédac Chef Philippe Toinard qui avait fait beau portrait de cet « homme de goût ». Que s’est-il passé depuis ?

Comment ça va depuis notre rencontre il y a maintenant 3 ans ?

Depuis votre passage, la maison continue d’évoluer malgré une conjoncture très compliquée, une notoriété qui grandit, un style qui s’affirme… Encore beaucoup de projets.

Que s’est-il passé après votre passage dans la revue ?
Après notre passage dans votre revue, beaucoup de retours clients, et pourtant, vous n’en étiez qu’à votre premier numéro, les gens ne vous connaissaient pas encore et avaient beaucoup de mal à trouver la revue. J’imagine que pour les chefs suivants, la publication a dû avoir un très bel impact. Les clients n’ont pas afflué du jour au lendemain, mais tranquillement, au fur et à mesure. Et on nous en parle encore quelques fois ! Vous avez su retranscrire une émotion qui a touché les gens. (Merci Philippe Toinard pour cette plume si précise et sensible)

 

pierre-caillet-chef-inspire
© 180°C – Photographie Patrick Swirck

Des projets à venir ?
Oui, des projets de réfection des chambres de l’hôtel, réaménagement des jardins, en renforçant la place de la nature dans la prestation générale, création d’une terrasse, aménagement d’une extension de la salle de restaurant pour faire un jardin d’hiver… Développement, du maraîchage.

Que peut-on vous souhaiter ?
Et bien, vous pouvez nous souhaiter bonne route dans tous ces projets, nous souhaiter que les banquiers jouent leur rôle de financiers des petites entreprises, souhaiter que la clientèle continue de trouver le chemin du pays de Caux malgré la conjoncture, la météo parfois capricieuse et les aléas politiques. La région a tellement de belles et bonnes choses à offrir.
En bref, souhaitez nous bon voyage, celui-ci ne fait que commencer !
Et plus notre voyage avancera plus nous serons en mesure de faire voyager nos hôtes. Merci d’avoir pris de nos nouvelles et merci encore de nous avoir fait confiance pour le lancement de votre revue..

Pierre Caillet était au menu de notre N°1, disponible ici, sur la boutique en ligne

Pour en savoir plus sur le restaurant de Pierre Caillet

More from Stephan Lagorce

Tomates, écume de mozzarella

Recette de Stephan Lagorce, publiée dans la revue 180°C n°1, p 43 Afin...
Read More