Nicolas Ferrand,
Savoie nouvelle vague

Nicolas Ferrand,<br/> Savoie nouvelle vague 1

Dans le sillage de grandes figures comme Michel Grisard puis Dominique Belluard ou Gilles Berlioz, la Savoie révèle une jeune génération très inspirée. Nicolas Ferrand, Le vigneron du domaine des Côtes Rousses en est l’un des éléments à suivre de très très près !

Nicolas Ferrand,<br/> Savoie nouvelle vague 2

Quand il lève le nez de ses vignes perchées sur la commune de Saint-Jean-de-la-Porte, sur le versant sud-sud-est du massif des Bauges, Nicolas Ferrand laisse son œil vagabonder vers un panorama époustouflant. En face, de l’autre côté de la Combe de Savoie, les imposants sommets des massifs de Lauzière et de Belledonne. Vers le nord, le Mont-blanc.

Retrouver Nicolas sur ces coteaux n’était pas tout à fait écrit… Pas de vigneron dans la famille. Petit, il voulait certes être paysan – ses grands-parents étaient alpagistes – mais comme ça marchait (très) bien à l’école, il a poussé ses études jusqu’à Sciences-Po, puis un master d’aménagement des territoires ruraux. Ensuite ? Un boulot à la chambre d’agriculture lui fait vite comprendre que la vie de bureau n’est pas faite pour lui et, en parallèle, des expériences dans quelques domaines viticoles de la région, ceux de Michel Grisard ou de Pascal Quénard, le rapprochent de la vigne de manière de plus en plus intime. C’est dit, il sera vigneron !

En 2013, son copain Matthieu Goury crée son domaine de Chevillard : trop de vignes à son goût. Nicolas le soulage de deux hectares pour se lancer à son tour. Aujourd’hui, il sévit sur 5,5 hectares planté de jacquère, altesse et mondeuse principalement, mais aussi d’un chouïa de pinot noir, cabernet sauvignon, chardonnay et bergeron. Le tout entre 350 et 580 mètres d’altitude, sur des marno-calcaires, des argiles rousses, et des pentes bien raides pouvant atteindre 40 %. « Tout se fait à la vigne », on a déjà entendu ça mille fois, mais on n’a pas trouvé mieux pour aller chercher le terroir et lui permettre de se raconter en bouteilles. Sur son vignoble exigeant, Nicolas fait « bio », travaille beaucoup manuellement. Il prend aussi le chemin de la biodynamie, qu’il applique non pas comme un dogme, mais l’adapte intelligemment à son contexte, à ses contraintes et à l’échelle de son domaine. Dans son chai situé à la Motte-Servolex, à une demi-heure de ses parcelles, il vinifie sans brutalité :

On accompagne, on n’intervient pas. La vinification, c’est comme lorsqu’on fait mijoter un plat. Il faut surveiller que ça ne boue pas ou n’attache pas au fond, comme dit Pascal Quénard.

Pressurage et débourbage pour les blancs, macérations douces ponctuées de remontages délicats pour les rouges, voilà tout. Avec ses nombreux cépages, Nicolas Ferrand signe pas moins d’une dizaine de cuvées, l’idéal pour constater ce que chacun de ses terroirs a dans le ventre. « J’aime les vins libres, nature, mais droits », explique celui qui bannit les sulfites pendant les vinifs mais ne s’interdit pas, si besoin, d’en mettre un rien à la mise. Dans sa cave, de l’inox et du bois, et de plus en plus de terre cuite et de grès. « Plus ça va, plus je m’oriente sur cette voie. Le vin vient de l’argile donc je trouve logique qu’il y retourne ».

La démarche en bio et en biodynamie paie déjà et promet encore davantage dans les années à venir : les vins du domaine des Côtes rousses ont cette rare vertu vibratoire qui séduit les sommeliers des meilleures tables savoyardes et haut-savoyardes comme l’Auberge Père-Bise, le Clos des Sens ou les Flocons de sel. Un plaisir profond pour Nicolas dont la passion pour la gastronomie n’est pas étrangère à sa destinée vigneronne.

Nicolas Ferrand,<br/> Savoie nouvelle vague 3

Retrouvez les vins de Nicolas Ferrand en vous abonnant sur le site www.viamo.fr,
la box des vins dédiée à tous les grands vins au naturel (bio, biodynamiques, nature…)
Nicolas Ferrand,<br/> Savoie nouvelle vague 4

 

Written By
More from Pierrick Jégu

Le bon sens :
du bio à la cantoche !

Chef de cuisine centrale en Bretagne, Jean-Jacques Guerrier démontre que la restauration...
Read More