La pêcherie d’Anthony Mahé

La pêcherie d'Anthony Mahé
180°C - Éric Fénot

Vestige d’une technique de pêche ancestrale, la pêcherie en bois d’Anthony Mahé est l’une des deux seules encore en activité au monde…

Cap vers la côte ouest du Cotentin pour notre équipe, qui s’est mise en tête de vous faire découvrir cette mystérieuse pêcherie dont nous-mêmes ignorions tout jusque là.

Les pêcheries sont des pièges à poissons fixes qui utilisent les mouvement des flots pour ferrer les animaux marins.

Depuis la plage vous ne pourrez pas la voir, puisqu’elle est totalement immergée, parfois sous 12 mètres d’eau. Non, pour qu’elle nous dévoile ses trésors, il nous aura fallu nous armer d’encore un peu de patience et attendre que les eaux piégeuses de la Manche veuillent bien se retirer. Puis, parcourir le long des moulières les 2 km d’étendues sableuses qui  nous séparent encore de notre but. Enfin, un spectacle à la hauteur de nos espérance…

La pêcherie d'Anthony Mahé
© 180°C – Éric Fénot

Construite pour partie de pieds en ciment et de branches de saules fraîches, la pêcherie forme un V, monumental de par ses dimensions avec ses 350 m de côté, et pas moins ingénieux : quand la mer descend, les poissons se retrouvent pris au piège de la nasse qui termine cet incroyable ouvrage né d’un savoir-faire transmis de génération en générations depuis la nuit des temps.

C’est le moment pour nous de laisser ce gigantesque entonnoir nous avaler, glisser le long de ses entrailles et découvrir enfin les trésors vivants, frétillants, que la marée nous aura laissés…
Pour découvrir ce magnifique reportage au menu de 180°C #7, c’est par ici.

Anthony et la pêcherie : Texte Camille Labro / Photographies Eric Fénot
More from Olivier Pascuito

Vendanges solidaires

Depuis quelques années, des dérèglements climatiques catastrophiques et imprévus touchent les vignobles...
Read More