L’oeuf, le saumon et l’asperge

saumon
© 180°C - Photographie Marina Cazat
LoadingAjouter cette recette à mon carnet de recettes


POUR 4 personnes

  • 4 oeuf frais
  • 2 bottes d’asperge verte
  • huile de noisette
  • sel et poivre
  • 2 courgettes
  • fanes de radis
  • 400g cresson
  • 1 brocoli
  • pignons de pin
  • saumon fumé
  • 1 tranche de pain de campagne
  • beurre
  • huile d’olive
  • 1 cuillère de crème fraîche entière

1 Dans une poêle ou une cocotte, faites dorer les tranches de bœuf dans l’huile à feu vif, des 2 côtés. Pour que l’ensemble des morceaux soient bien dorés, procédez en plusieurs fournées en retirant les morceaux au fur et à mesure et en en remettant d’autres. Une fois que tout est doré, remettez tous les morceaux ensemble sur le feu, poudrez de farine, salez, poivrez, remuez bien et mettez de côté.

2 Préchauffez le four à 140 °C.

3 Épluchez les oignons et taillez-les en tranches très fines. Faites-les fondre à feu doux avec le beurre pendant une dizaine de minutes. Lavez, égouttez et hachez finement les herbes.

4 Dans une cocotte, déposez une couche de viande, une couche d’oignons, une couche d’herbes et recommencez. Déposez le bouquet garni dessus. Émiettez le pain d’épices, arrosez de vinaigre et saupoudrez de sucre. Versez la bière et complétez avec de l’eau bouillante pour arriver au niveau des ingrédients. Couvrez et enfournez entre 3 et 4 heures.
Parsemez de câpres avant de servir.

L’oeuf, le saumon et l’asperge

Recette de Marina Cazat 

 

Marina Cazat,

premier traiteur Normand spécialisé dans l’apéritif dînatoire

L’oeuf, le saumon et l’aspergeJ’ai grandi avec un papa cuisinier et jamais à la maison, qui m’a poussée à faire des études en dehors de la cuisine. J’ai bien évidemment fait le contraire, et c’est à 22 ans que je décide de quitter mes études dans le commerce pour entreprendre des études de cuisine. J’ai rejoint l’affaire familiale durant quelques années et j’ai appris auprès de mon père.
J’aime les challenges et c’est tout naturellement qu’en 2016 que je me suis inscrite au concours télévisé « objectif top chef » animé par le Chef Philipe Etchebest, meilleur ouvrier de France. Le concours a été un accélérateur pour mes projets et ma carrière, puisqu’ immédiatement après l’émission je crée « Les papilles de Marina ». J’ai cumulé deux ans de travail acharné, je quitte ma place pour me consacrer pleinement aux « Papilles de Marina ». J’ai créé ce service traiteur pour petits et grands événements, mais avec une spécialité : l’apéritif dînatoire. J’ai fait de ces petites pièces mon domaines de jeux. J’ai également entrepris de me lancer dans l’aventure de chef à domicile.
J’avais participé ces deux dernières années au salon de l’agriculture et je compte reprendre dès que la vie « normale » reprendra son cours, les foires, salons et ateliers culinaires que j’affectionne particulièrement.
En ce qui concerne ma cuisine, je suis dans le partage et dans l’histoire des produits , leur provenance et la découverte. Je cuisine parfois à l’envi, sans avoir véritablement une recette en tête, je fais des associations et je vois après si cela fonctionne, ou pas.

Tags from the story
,
Written By
Plus d'articles de La Redaction

Faux crumble aux myrtilles

Recette de Natacha Arnoult, publiée dans la revue 180°C n°3, p 129 Afin...
Read More