Gigot flageolets, bonheur du dimanche après-midi

Gigot flageolets, bonheur du dimanche après-midi
©180°C
Recette de Stephan Lagorcepubliée dans la revue 180°C n°12, p 24
LoadingAjouter cette recette à mon carnet de recettes


POUR ceux qui seront là, les autres n’avaient qu’à venir

LES FLAGEOLETS
2 oignons
2 carottes
500 g de flageolets Huile d’olive
1 solide bouquet garni Persil
Huile de noix de notre cher Périgord

LE GIGOT
1 gigot n’ayant pas fait le tour du monde pour arriver jusqu’à nous, ni pris le bateau
3 têtes d’ail nouveau, c’est la saison
Thym et romarin frais Sel et poivre

❶ Les  flageolets : un incontournable du dimanche midi en famille Avec une gauloise assurance, épluchez puis taillez carottes et oignons en dés, en tranches ou comme il vous plaira. Faites roussir avec prévenance un peu d’huile d’olive dans une cocotte pendant quelques minutes puis ajoutez les carottes, les oignons, les flageolets, assez d’eau froide (ou de bouillon de légumes) pour bien les recouvrir et le bouquet garni. Portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter.

❷ Bien sûr, les dimanches en famille sont une épreuve… Avec ce si subtil mélange de galanterie polie et sensualité sans limite propre au mâle dominant, oignez le gigot à mains nues d’huile d’olive avant que de ne l’embaumer de sel, poivre, thym et romarin. Posez-le sur sa plaque de cuisson huilée, dispersez les gousses d’ail nouveau épluchées tout autour et enfournez pour 35 à 40 minutes à 190 °C.

❸ Mais là, au moins, on mange bien ! 35 à 40 minutes plus tard, les flageolets devraient être à point : cuits, tendres, mais pas en purée et le gigot doré à souhait et assez appétissant pour tenter un végan macrobiotique bouddhiste. Pas de chichis en cuisine franchouillarde : on laisse le gigot poireauter sur sa plaque quelques minutes le temps d’en finir avec les haricots que l’on sale et que l’on poivre. On ajoute du persil ou un petit hachis ail/persil et un trait d’huile de noix. Servez l’assistance de  flageolets avec un peu de jus, découpez le gigot au fur et à mesure, n’oubliez pas de proposer les gousses d’ail rôties.

Recette de Stephan Lagorcepubliée dans la revue 180°C n°12, p 24
Tags from the story
,
Plus d'articles de Stephan Lagorce

Coquilles Saint-Jacques, lard et shitakés

Recette de Delphine Brunet,  publiée dans la revue 180°C n°2, p 110
Read More