Sandra Dalloz,
en toute créativi-thé

Sandra-dalloz-en-toute-originali-thé-gazette-180c
© 180°C - Photographie Delphine Germain

Elle adore les thés de printemps et les grands Darjeeling mais ce qu’elle préfère c’est constituer ses propres assemblages de thé. Créer, palper la matière, inventer des mélanges, c’est son truc, son œuvre, presque son toc. Sandra Dalloz est une créatrice passionnée, jusqu’au-boutiste, entê-thé.

Jouer avec le thé !
Chef autodidacte, consultante culinaire, animée d’un goût immodéré pour les épices, Sandra Dalloz s’est dit un jour qu’elle pouvait jouer avec le thé comme avec les aromates. Avec une énergie débordante, ce petit bout de femme s’est mise à imaginer ses propres compositions : mélanges de thé, d’herbes et de fleurs.

Pour créer, je dors peu et je cogite beaucoup : 70 heures d’assemblage pour 20 heures de démonstration environ par semaine.

Sandra-dalloz-en-toute-originali-thé-gazette-180c
Les recettes de Sandra sont rythmées par les saisons, alors dés septembre, les épices viennent remplacer les plantes et autres herbes. © 180°C – Photographie Delphine Germain

Originali-thé.
Toutes les recettes sont créées en fonction des saisons. Au printemps, elles sont constituées de plantes, de fleurs et de fruits bio : marjolaine, souci, thym citronné, menthe glaciale, lavande… qui proviennent de production locale autour de Lyon où elle demeure. Dès septembre, fleurs et herbes sont remplacées par des épices. Ainsi, son thé « Cocktail » est un mélange de thé noir, cassis, marguerite, pâquerette, immortelles et baies roses. Son « Citron-citronnelle » marie thé vert Sencha de Chine, gingembre, poivre de Sichuan vert, verveine, zeste de citron, citronnelle. Une explosion de saveurs florales et acidulées en bouche.

Sandra-dalloz-en-toute-originali-thé-gazette-180c
En haut à gauche : le thé « Cocktail » de Sandra, un mélange de thé noir, cassis, marguerite, pâquerette, immortelles et baies roses© 180°C – Photographie Delphine Germain

Cuisiner le thé ?
Sandra travaille en solo. Esthète, elle veut garder la maitrise de sa production. « Je préfère rester petit que faire n’importe quoi. Les thés et tisanes en infusettes, c’est criminel ! Je n’ai pas envie de faire pour faire, je ne vis qu’avec l’étincelle dans les yeux ». Sandra Dalloz distribue ses thés et tisanes dans les coffees shops parisiens, chez certains restaurateurs parisiens et lyonnais pour qui elle crée des recettes spécifiques pour la cuisine (thé noir, grenade, roses, épices, marjolaine avec une viande de Salers ; glace au fenouil et au roïboss…).

J’aimerais impliquer davantage les chefs pour mieux consommer le thé, pas seulement en boisson.

Pour mener à bien sa mission, Sandra propose aussi des formations à l’Ecole Ferrandi et dans les grands hôtels. Elle intervient également lors des salons pour lesquels elle crée – encore et toujours – des recettes éphémères. En ce moment, elle réfléchit à un projet de pain d’épices… au thé !

Facebook de Sandra Dunand-Dalloz

sandradalloz@gmail.com

Les autres publications de Delphine Germain

Sandra Dalloz,
en toute créativi-thé

Elle adore les thés de printemps et les grands Darjeeling mais ce...
Lire la suite