Pissaladière

Pissaladière
© 180°C
Recette de Delphine Brunet, publiée dans la revue 180°C n°3, p 141
LoadingAjouter cette recette à mon carnet de recettes

Imaginée à partir de la dégustation, chez ma cousine Clotilde, de la recette de sa belle-mère sicilienne…


Pour un gros bocal

Pâte
350 g de farine T55
21 cl d’eau
1 c. à c. de levure de boulanger déshydratée
1 c. à c. de sucre
1 c. à c. d’origan
2 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à c. de sel

Garniture
1 kg de gros oignons doux
10 anchois à l’huile
10 olives noires
3 c. à s. de sucre en poudre
8 c. à s. d’huile d’olive
Poivre

1 Versez l’eau et l’huile dans la cuve d’un robot ménager, ajoutez la farine, la levure, le sel, le sucre et l’origan. Pétrissez 10 minutes environ. (On peut aussi utiliser une machine à pain : programme « pâte seule ».) Laissez lever la pâte pendant 1 à 2 heures, dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air.

2 Épluchez les oignons et coupez-les finement. Faites-les cuire dans une grande poêle avec l’huile d’olive pendant 10 minutes environ, en ne les quittant pas des yeux et en remuant souvent.

3 Ajoutez ensuite le sucre, du poivre et faites caraméliser encore 5 minutes. (Faites cuire les oignons en deux fois si la poêle n’est pas assez grande.)

4 Préchauffez le four à 220 °C. Tentez d’étaler la pâte sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. Farinez le dessus de la pâte (et pas le dessous !), afin qu’elle ne se rétracte pas trop – facile à dire… Une fois que la pâte recouvre plus ou moins la plaque, étalez le confit d’oignons et disposez élégamment les anchois et les olives. Enfournez 15 minutes.

Recette de Delphine Brunet, publiée dans la revue 180°C n°3, p 141

Tags from the story
, ,
Plus d'articles de Delphine Brunet

Spaghetti aux coques en persillade

Recette de Delphine Brunet,  publiée dans la revue 180°C n°2, p 113
Read More