Valérie Costa-Bournazel, Promesse tenue

valerie-costa-bournazel-promesse-tenue
© 180°C - Guillaume Czerw

Première femme de goût mise à l’honneur dans 180°C, Valérie Costa-Bournazel, chef du restaurant La promesse, à Olioulles, fait partie de ces personnes hors du commun qui forcent le respect… Et l’admiration.

Ne vous fiez pas à son apparente fragilité, à 43 ans, ce petit bout de femme a connu le tumulte de plusieurs vies professionnelles, bravé les préjugés sur la place des femmes en cuisine et prouvé, par sa valeur, qu’elle avait la sienne en ouvrant son propre établissement.

c’est seule en cuisine – son territoire – qu’elle assure les 16 couverts attendus deux fois par jour

D’ailleurs, aujourd’hui, si Jean-Marc son amoureux est aussi son indispensable comparse embarqué avec elle à bord de l’aventure « La promesse », c’est seule en cuisine – son territoire – qu’elle assure les 16 couverts attendus deux fois par jour.

valerie-costa-bournazel-promesse-tenue
© 180°C – Guillaume Czerw

Une cuisine à l’envi, instinctive, rythmée par les produits de saison que lui offrent son potager bio ou encore son herbier… Un mode de fonctionnement bien éloigné de celui de la traditionnelle brigade qu’elle a autrefois connue.

À Olioulles, au cœur des vignes, Valérie a trouvé son petit coin de paradis et son équilibre, un écrin de verdure en harmonie avec elle et sa cuisine…

Valérie Costa-Bournazel, seule en scène, un reportage à retrouver dans le numéro 7 de la revue.

Texte Philippe Toinard / Photos Guillaume Czerw
Plus d’articles de Olivier Pascuito

Le grand salon des artisans-vignerons italiens débarque à Paris

Tous les ans en Italie depuis quinze ans, se déroule le grand...
Lire l’article